Projet régional Ravioli

Laboratoire ligérien de linguistique, université d'Orléans et de Tours Laboratoire d'informatique fondamentale et appliquée de l'université de Tours Lifo, Orléans Prism, Orléans Région Centre

Résumé du projet

Le projet RAVIOLI s’appuie sur une collaboration régionale pour développer une thématique de recherche totalement innovante : celle du rapport entre prosodie (i.e. intonation), syntaxique, sémantique et pragmatique dans la perspective de l'analyse linguistique et de la détection automatique des phrases injonctives (e.g. phrases impératives) en dialogue oral spontané. A la suite du projet Diasemie (APR IA 2013-2015) déjà soutenu par la région Centre Val de Loire, ce nouveau projet vise à mesurer avec précision le rôle de la prosodie dans l’interprétation injonctive qui émerge au niveau des syntagmes et des phrases. Si certaines descriptions antérieures ont déjà tenté la piste prosodique (surtout dans une perspective syntaxique), en identifiant des contours prosodiques qui distinguent nettement les phrases impératives des phrases interrogatives et déclaratives, elles se sont toutes fondées sur des données limitées à la fois sur le plan quantitatif (peu de données) et surtout qualitatif (données « propres »). En effet, parce qu’elle est particulièrement difficile à saisir vu l’enchevêtrement des paramètres sonores, la piste prosodique n’a été explorée principalement que sur la base de données épurées et standardisées, artificielles dans leur nature et leur mode de collecte (lecture de textes enregistrées dans des studios). L’originalité de ce projet consiste à se saisir de données sonores authentiques et massives, en contournant l’enchevêtrement des paramètres par la conception d’outils capables d’opérer une discrimination automatique des emplois sur des bases statistiques.

Dans le cadre de ce projet, le laboratoire LIFAT travaillera, en collaboration avec le LIFO, plus particulièrement sur la caractérisation syntaxique des phrases injonctives, en adaptant l'outil d'annotation temporelle sur corpus arborés (treebanks) Contemplata, développé dans le cadre du projet ODIL, à cette nouvelle problématique de la caractérisation des injonctives sur des arbres syntaxiques.

L'action se réalisera sur les années 2018 à 2020. Elle est financée dans le cadre de l'APR-IA de la Région Centre Val de Loire

Partenaires du projet