Égide : programme Pavle Savic
Égide : programmes d'actions intégrées
Noms Propres
Constitution et exploitation
d'un dictionnaire relationnel franco-serbe de noms propres

Laboratoire d'informatique de l'Université François-Rabelais de Tours Université François-Rabelais de Tours Langues et représentation
Université de Belgrade Faculté de mathématiques de l'Université de Belgrade Faculté des Lettres de l'Université de Belgrade Faculté des Mines et de Géologie de l'Université de Belgrade

Documents

Rapports de recherche :

Maurel D., Tran M., Vitas D., Grass T., Savary A. (2006), Prolex : Implantation d'une ontologie multilingue des noms propres, Rapport interne du Laboratoire d'Informatique de l'Université François-Rabelais de Tours, n°286, 47 p.

Tran M., Maurel D. (2006), Prolexbase : le modèle conceptuel de données et son implantation, Rapport interne du Laboratoire d'Informatique de l'Université François-Rabelais de Tours, n°287, 21 p.

Tran M., Maurel D. (2006), Prolexbase : les interfaces de consultation et de travail, Rapport interne du Laboratoire d'Informatique de l'Université François-Rabelais de Tours, n°289, 24 p.

Thèse de Mickaël Tran :

Tran M. (2006), Prolexbase. Un dictionnaire relationnel multilingue de noms propres : conception implantation et gestion en ligne, Thèse de doctorat d'informatique, Université François-Rabelais de Tours.

Communications internationales avec comité de lecture :

Krstev S., Vitas D., Maurel D., Tran M. (2005), Multilingual Ontology of Proper Names, Second Language & Technology Conference: Human Language Technologies as a Challenge for Computer Science and Linguistics, Poznan, Poland, 21-23 avril.

Tran M., Maurel D., Vitas D., Krstev S. (2005), A French-Serbian Web Collaborative Work on a Multilingual Dictionary of Proper Names, Papillon 2005 workshop on Multilingual Lexical Databases, in Association with the Sixth Symposium on Natural Language Processing (SNLP 2005), Chiang Rai, Thailande, 12-14 décembre.

Résumé du projet

Le projet a pour but la réalisation d'un dictionnaire relationnel multilingue de noms propres, en lien avec le projet RNTL-Technolangue.

La comparaison entre le français et le serbe, deux langues morphologiquement très différentes, nous a permis de construire un modèle de dictionnaire réellement multilingue.

L'action s'est réalisée du 1er janvier 2004 au 31 décembre 2005.

Participants au projet

Pour l'Université de Tours :

Pour l'Université de Belgrade :